24/04/2011

Jogging de Waremme : les cloches

Ce samedi, j'ai participé à ce jogging plus en entrainement qu'en réelle compétition. C'est une amie qui organisait, j'ai décidé d'aller prendre le soleil du côté de Waremme. La course faisait partie du challenge hesbignon. C'est parti pour 12,7 km.

J'ai pu croiser quelques anciennes connaissances de mon école secondaire (AR Waremme). Ca commençait donc déjà bien. J'avais décidé de courir 25' à 150 bpm + 25' à 160 bpm et de finir à 190 bpm. J'ai démarré la course dernier en compagnie de José. Je n'ai tenu que 5'-10' à 150 bpm en discutant avec un ami, après je suis passé 20' à 160 bpm + 20' à 170 bpm et le dernier km à bloc, pour donner un peu de rythme.

Départ du terrain de football de Longchamps. Une chose est sur : il fait très chaud! Après 2-3 virages, passage devant l'étang et direction la haute wedge. A partir de là, j'augmente légèrement la cadence et je rattrape les concurrents un à un. Passage sur un pont, ça monte légèrement, je fais monté les puls pour en dépasser quelques-uns puis retour à la normal. Direction les chemins de remembrement. Le parcours est très roulant, petite montée, petite descente. Je continue de dépasser les concurrents un à un. Il y aura bien une petite montée vers le 5ème km mais au final, la course aura été majoritairement plate. Pour terminer la course, passage dans le bois du château avec un peu d'ombre ce qui fait vraiment du bien.

Après mes étirements, je suis parti à la rencontre de Rhonny pour l'accompagner dans sa fin de course.

Je termine la course en 57'10'' un peu plus vite que ce j'avais prévu et 75ème je pense. Très bon entrainement en tout cas!
J'ai vu 2-3 photographes à plusieurs endroits. Si quelqu'un a un lien avec des photos de la course ... merci.

09:46 Écrit par Kevin Lardinois | Lien permanent | Commentaires (1) | CR de course |

17/04/2011

Jogging de Blegny : Les vergers en fleurs

Direction Blegny pour la 7ème étape du CJPL. La météo est au rendez-vous : soleil avec quelques nuages, pas trop chaud. J'arrive une bonne heure en avance sur le site de Blegny mine : tout roule.

Le parcours est annoncé relativement plat pour 10,3 km. À l'arrivée, mon garmin affichera 10 km. J'ai l'occasion pendant mon échauffement de passer par le terril et constater que lui aussi est plat. Au terme de l'échauffement, bonnes sensations pour la course.

Grille de départ. Pas super pour le coup. La personne en charge de donner le départ a simplement dit c'est "c'est parti". Pas de décompte ou autres présentations et encouragements. Bref, comme toujours je suis bien placé mais au start, 200 coureurs se retrouvent devant moi. Prochaine fois, je me mets sur l'extérieur.

Le 1er km, je suis occupé à remonter les coureurs pour arriver, au 2ème km dans le terril, à hauteur de personnes courant dans mes temps. Jusque là, la route est plate et descend. À la sortie du terril, on a droit à une longue ligne droite relativement plate. Je me sens bien et je décide d'accélérer avec le dossard 302.

Vers le 5ème km, on tourne à gauche pour entrer dans un chemin de terre, assez agréable. Là, le 302 et un autre coureur se montre insisif mais je m'accroche sans trop de soucis.

À la sortie de ce chemin, vers le 7ème km, on est semé par l'autre coureur et je le serai par le 302 petit à petit. Une légère pointe de côté s'installe. Elle ne m'empêche pas d'avancer mais me freine tout de même. Partie assez difficile, avec cette pointe en plus, on a un long faux plat jusqu'au 9ème. Je me suis fait remonter par 2 coureurs et un 3ème va passer.

Il doit rester 400 mètres, j'en ai encore sous la pédale et je reconnais l'arche menant au terril. J'accélère pour reprendre facilement le 1er concurrent. Dans la petite bosse, j'en remets une couche pour reprendre le 2ème. Celui-ci me lache un "bien joué" et me dira à l'arrivée qu'il pensait ne plus me revoir. Au loin, je vois le t-shirt noir qui m'a dépassé au 8ème km, je sprinte comme un fou et le dépasse à même la ligne. Si j'ai un mètre d'avance c'est beaucoup. Je termine donc la course derrière le 302. Je n'ai pas encore d'idée du temps car j'ai oublié de couper mon chrono, je l'ai coupé à 38'38''. Je m'attends à un temps aux alentours de 38'.

Super course !

09:24 Écrit par Kevin Lardinois | Lien permanent | Commentaires (3) | CR de course |

03/04/2011

Jogging de La Calamine : Les trois frontières

Mais où est donc passée l'humanité des gens ? C'est très déçu que je reviens de cette course.

Tout démarrait pourtant bien avec une météo qui était au rendez-vous (23°). Cette course de 12 kms est la 5ème étape du CJPL. Je vise un temps entre 48'-49'. Un peu difficile de trouver la salle des inscriptions (gros manque d'indications -> on cherche à 5). Tant bien que mal, c'est payé et direction l'échauffement. La chaleur n'est pas trop génante. Par contre, impossible de savoir dans quel sens on démarre.

Le départ est donné sur le terrain de football. On se retrouve assez vite dans les bois et jusqu'au 6ème km, ça grimpe, ça grimpe ... grimpe! Je me sens bien, dans un groupe de 4 avec de bons relais et je garde dans le viseur (30 m) un autre coureur qui fait de bons résultats.

Au 8ème Km (passé à 32'-33') un jeune coureur (19-20 ans) s'est effondré juste à côté de moi. Dans le groupe de 4 que nous étions, je m'arrête avec un autre. Une bonne 50aine de coureurs sont passés sans même s'arrêter. La personne est inconsciente, spume à la bouche. Tant bien que mal, je fais ce que je peux : test de conscience, VES (voir-entendre-sentir), PLS (position latéral de sécurité). Après 5 minutes : son parrain arrive et 2 signaleurs, je peux partir.

Rageur et énervé, je redémarre beaucoup trop vite ... dans l'espoir de rattraper mes partenaires ... je tiens le coup 2 km mais très vite, une pointe vient me bloquer. Je termine les 2 derniers kms entre le trot et la marche.

Je boucle les 12 kms en 52'57'' ... en retirant les 5' passées près de la victime je suis dans mon objectif ... je pense avoir remporté là une plus belle victoire en ayant aidé ce garçon.

07:42 Écrit par Kevin Lardinois | Lien permanent | Commentaires (3) | CR de course |